Retour

Funérailles nationales de Houcine Aït-Ahmed le 1er janvier


Par : Reservall | Le : 25/12/2015 à 18:17 | Commentaire

Il aura donc droit à des obsèques nationales. Historique opposant au régime algérien peu après l'indépendance, Hocine Aït-Ahmed, ancien dirigeant du FFS (Front des forces socialistes fondé en 1963), décédé mercredi à Lausanne, en Suisse, où il vivait un très long exil, sera enterré sur sa terre natale. Dans un village de Haute Kabylie, près d'Ain el Hammam (ex-Michelet). C'est là qu'il avait vu le jour en 1926. Le président algérien Abdelaziz Bouteflika lui a rendu un vibrant hommage jeudi et décrété 8 jours de deuil national. Et c'est donc le 1er janvier que les funérailles «nationales et populaires» de l'opposant historique algérien auront lieu.

Sa dépouille sera rapatriée la veille de Suisse. Une veillée de recueillement aura lieu ce 31 décembre au siège national du FFS, à Alger, a indiqué vendredi le parti dans un communiqué. «Il sera inhumé le lendemain, vendredi 1er janvier 2016, dans son village natal d'Aït Yahia (Kabylie)», précise le communiqué. Auparavant, une cérémonie aura lieu à Lausanne, mardi prochain, afin de «permettre à ses amis en Suisse et ses relations internationales de lui rendre un dernier hommage».


Partager sur facebook

Commentaires (0)

*
*

Vous pouvez réagir à travers cet éspace en postant des commentaires pour :


  • Poser des questions directement à l'auteur de l'article
  • Lancer une coneversation autour de cet article
  • Faire des propositions
  • Signaler une erreur ...

Cet éspace est prévu pour vous donner la possibilité d'intervenir et de réagir sur cet article en temps réel.